Culte‎ > ‎

L' ISLAM



                       Introduction 

Selon l'Islam, l’existence de l’Homme et de l’univers tout entier n’est pas une pure coïncidence ou le fruit du hasard. L’univers et tout ce qui s’y trouve témoignent de l’oeuvre d'une volonté, d'une force,...d’un Créateur Unique. 
A l'Homme doit chercher à savoir qui est-IL ? L'Islam affirme que ce Créateur est: DIEU, c'est à dire ALLAH (en arabe). 

Par ailleurs, selon l'Islam, ce Créateur, DIEU, s’est manifesté à l’humanité par Sa révélation. L’être humain a reçu cette révélation par l’intermédiaire des prophètes, qui ont été choisis pour transmettre le message de DIEU aux hommes et pour appliquer ce Message divin: les Prophètes sont ainsi des exemples vivants pour leurs peuples, pour l'Humanité. Ils ont été envoyés par DIEU pour apprendre aux hommes et femmes les vérités fondamentales que nous avons tous besoin de connaître dans notre vie:
  • la vie est-elle due au hasard ?
  • quel est le but, le sens, de la vie?
  • qui a tout crée? qui est DIEU ?
  • que se passe-t-il quand on meurt?
  • y a-t-il une vie après la mort?
  • pourquoi il y a des gens bons et d'autres mauvais?
  • etc.

D'ailleurs, DIEU dit dans le Coran:


« Je n’ai créé les djinns et les humains que pour qu’ils M’adorent. » 
(Sourate 51 Verset 56)


Ils ont tous été envoyés avec le même message : Dieu le Créateur est unique, Il est le Seul en droit d’être adoré, et toute adoration vouée à autre que Lui est nulle. Les messagers se sont seulement distingués par des lois différentes, mais ils ont tous prêché le même message : l’unicité divine ou le monothéisme pur. 

Cependant, les messages originaux ont été perdus ou altérés par les générations qui ont suivi la révélation ; celles-ci y ont ajouté des idées nouvelles, des mythes, des superstitions, différentes idolâtries ou des idées philosophiques irrationnelles. Mais DIEU n’a pas abandonné l’Homme à son propre sort. Il lui a envoyé d'autres prophètes pour réinstaurer le message originel et ramener l’Homme vers la voie de la vérité. 

Le premier Messager est Noé ; Abraham, Moïse, Jésus se sont succédés, au cours des siècles, chacun ayant été envoyé à son peuple. Enfin, le dernier des prophètes fut Mohammed, qui présenta le message divin dans sa forme définitive : l’Islam.

Ce dernier message est valable pour tous les temps et tous les peuples.

Le mot « Islam » comporte le sens de soumission et d’obéissance. En tant que religion, l’Islam signifie la complète soumission et obéissance à DIEU.

La seconde signification du mot « Islam » est « paix ». Ce qui signifie que l’on ne peut atteindre la véritable paix du cœur et de l’esprit, la paix sociale et sanitaire, que grâce à la soumission et l’obéissance à DIEU.






                    Une croyance 


La foi du musulman repose sur les 6 fondements suivants :

1. ALLAH:

Il croit qu'ALLAH est le Seul et Unique DIEU. IL est le Seul qui mérite l’adoration et la soumission de ses créatures: humains, djinns, etc. Il est le Seul Digne d’adoration, le Tout Puissant, l’Éternel, le Clément, le Miséricordieux, le Créateur et Celui qui pourvoit à la subsistance à tous.

ALLAH est parfait, et Ses noms & attributs révélés dans le Coran et la Sunna, sont parfaits et sans défaut.

ALLAH (=DIEU)

L'être humain est incapable de connaitre comment est ALLAH, il LE connait en observant et méditant Ses noms & attributs, et en observant et méditant Sa création: la Terre, le ciel, la nature, les êtres vivants, l'être humain, la vie,...TOUT est crée par ALLAH L'Unique Créateur, tout lui appartient Lui le Maître absolue, et ALLAH, DIEU est bien au-dessus de toute chose.

ALLAH est Unique sur tous les points: Il n'a pas d'associé, pas de famille, pas de parents, pas de fils, pas de fille,...Pas de demi-dieu ou de fils de dieu, mais ALLAH le DIEU Unique. Tous ce qui n'est pas ALLAH, fait partie de la création d'ALLAH. Le Créateur, ALLAH, se différencie bien de sa création.

DIEU est aussi: Le Protecteur, Le Garant, La Lumière, Le Guide, Le Donateur, Le Pardonneur, Celui qui accepte le repentir du repentant, Celui qui voit et entent tout, Celui qui sait tout, Le Savant, Le Juge, Le Sage, Le Doux, La Vérité, Le Vivant, Celui qui se suffit à Lui même, Le Subtil, Le Secoureur, Le Proche, Celui qui est capable de tout, Celui qui donne la vie et la mort, Le Très Haut, Celui qui n'as pas de début et pas de fin, L' Éternel  Le plus Grand, Le Grandiose, Le Magnifique,...

C'est pour tout cela qu'il est Le Seul digne d'être adoré.

C'est pour tout cela que nous l'adorons, sans lui donner aucun associé.



2. Les Anges:

Le musulman croit en l’existence d’un monde invisible, dont font partie les anges, et les djinns

Les anges sont des êtres purs crées par DIEU, qui n’ont besoin ni de nourriture, ni de boisson, ni de sommeil, et qui ne désobéissent jamais au Créateur, DIEU, contrairement à l’être humain. 

Les anges sont crées de lumière, alors que nous humains sommes crées d'argile. Les anges ne sont ni mâles ni femelles  et ils ne se reproduisent pas. Ils ne produisent ni urine ni excrément: ils sont pures. Cette pureté se caractérise surtout par la pureté de leur attitude: ils ne désobéissent jamais à DIEU, ils ne pèchent jamais. 

Il existent différents types d'ange, aux caractéristiques et fonctions variées:

  • l'ange "Gabriel" (Djibril): il est le plus noble des anges, et il a eu pour fonction de transmettre le message divin aux Prophètes
  • les anges "secrétaires: chacun d'entre nous en a 2: un sur l'épaule droite qui note tout le bien que l'on fait, un autre sur l'épaule gauche qui note le mal que l'on fait.
  • l'ange de la "Mort": il a pour mission de faire sortir l'âme du corps lorsqu'une personne meurt.
  • les anges "Mounkar et Nakir": ces 2 anges viennent questionner le mort une fois installé dans la tombe: quel est ton DIEU? quel est ta religion? quel est cet homme qui a été envoyé? Les réponses, provenant du coeur du défunt, détermineront sa future destination: heureuse ou malheureuse.
  • les anges du Paradis
  • les anges de l' Enfer
  • etc.

Il n'y a pas d'idée d'ange déchu (désobéissant) en Islam: tout les anges sont pures et obéissants.

Aussi, en Islam, satan (shaytan ou iblis) existe, mais il n'est pas un ange déchu, mais plutôt "un djinn", le chef-guide des mauvais djinns.

Le djinn est un autre type de créature crée par DIEU, différent des humains et des anges. Cette créature possède des points communs avec les êtres humains, et des différences:

  • Différences:
    • comme les anges, ils ne sont pas sensés être visibles à l’œil nu par les humains: nous ne les voyons pas mais eux nous voient.
    • ils ont été crées avant les êtres humains et ont même vécu sur Terre avant nous.
    • ils sont crées d'un feu sans fumé, et vivent plus longtemps que nous.
    • ils se déplacent très rapidement.
    • ils peuvent se métamorphoser en serpent, chien,...ou même en être humain.
  • Points communs:
    • ce sont des créatures vivant sur Terre, et créent pour adorer ALLAH Seul
    • ils naissent et meurent.
    • ils se nourrissent, boivent, dorment, se déplacent, parlent
    • il y a des djinns mâles et des femelles: ils se marient et se reproduisent
    • ils ont un libre arbitre: la possibilité de croire ou de ne pas croire, de faire le bien ou le mal, etc. Les djinns mauvais sont aussi appelés: démons (shayatin).


    3. Les Messagers:

    Le musulman croit en tous les messagers de Dieu, en ne faisant aucune distinction entre eux. Comme DIEU dit dans le Coran à propos des croyants:

    « … Tous ont cru en Dieu, en Ses anges, à Ses livres, en Ses messagers (en disant) : « Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers... »

     (verset 285, sourate 2 La Vache).


    L’Islam enseigne qu’accepter de croire en certains prophètes et en renier d’autres, équivaut en fait à les renier tous. Dieu a envoyé un – ou plusieurs – prophète(s) à chaque nation, afin de transmettre son message et être des exemples pour l’humanité.
    Le Coran en mentionne 25, mais indique qu’il y en a eu beaucoup d’autres. Parmi ces prophètes, on peut nommer:

    Noé, Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob, Joseph, Moïse, David, Salomon, Jean-Baptiste, Jésus et ...enfin le dernier Prophète, Mohammed – que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur eux tous.

    Chaque prophète a été envoyé à un peuple déterminé, alors que le prophète Mohammed a été envoyé avec la mission de guider l’humanité tout entière. Ce rôle particulier du prophète Mohammed, en tant que dernier prophète, implique que le musulman, en honorant Mohammed, honore tous les prophètes qui l’ont précédé. 
    Les preuves de la prophétie de Mohammed sont innombrables ; on en trouve plusieurs exemples dans sa biographie. La plus flagrante des preuves est le Saint Coran, la parole de Dieu inimitable, qui ne pouvait être apportée que par un prophète.


    4. Les Livres révélés:

    Le musulman croit en tous les livres révélés, mais dans leur forme originale. 
    Ces écritures constituent les révélations que les messagers ont reçues pour guider leur peuple respectif vers le droit chemin. Dans le Coran, il est fait mention des Feuillets d’Abraham, de la Thora de Moïse, des Psaumes de David, et de l’Évangile de Jésus. Mais bien avant la naissance du prophète Mohammed, ces livres révélés furent perdus ou altérés. Dieu a révélé le Saint Coran à Mohammed, et en a fait la dernière révélation et un guide pour l’humanité. Le Coran remplace tous les autres livres révélés.

    5. Le Jour Dernier:

    Le musulman croit au jour du Jugement Dernier.
    Le Coran enseigne que la vie n’est qu’une épreuve, un test pour l’homme, afin de déterminer qui adore DIEU, et qui se refuse de l'adorer. Par conséquent, le musulman cherche à adorer DIEU en croyant et en faisant des bonnes actions. Ceci afin de se préparer au grand départ: la mort, qui est en réalité le début d'une nouvelle vie, la Vie Éternelle: La Vraie Vie.
    Une fois tous les êtres humains morts, les humains seront tous ressuscités, pour comparaître devant Dieu et rendre compte des actions qu’ils ont fait durant leur vie sur Terre.

    Certains seront récompensés généreusement pour leur croyance sincère et les bonnes actions qu'ils ont fait. Ils seront accueillis dans un endroit magnifique de paix et de plaisir ininterrompu: le Paradis. 

    D’autres iront dans un endroit de souffrance terrible, l'Enfer, pour avoir renié DIEU et accompli des mauvaises actions. 
    À travers la croyance en Dieu et au jour Dernier, l’Islam implante, au plus profond de la conscience humaine, l’idée de la présence divine, le souvenir de la future rencontre avec DIEU, appelant ainsi l’individu à préparer sur Terre durant toute sa vie, la rencontre avec DIEU, en agissant dans le Bien.

    6. Le Destin:

    Le musulman a la conviction que tout ce qui lui arrive, comme bien ou mal, se produit par la volonté de Dieu.
    Dieu possède la sagesse parfaite : tout ce qu’Il prescrit et crée comme événements a un sens, bien que nous ne soyons pas toujours capables de le comprendre.

    Ceci étant dit, il n'en demeure pas moins vrai qu' ALLAH a offert à chaque être humain un "libre arbitre" réel, mais relatif : on a le choix dans nos actions, et c'est de cela que nous rendrons compte auprès d'ALLAH, le Jour du Jugement Dernier. On sera jugé sur nos actes et leurs intentions, tout ceci étant choisi librement par chacun de nous. 

    Donc en résumé, la croyance au destin implique:

    • qu’Allah connaît toute chose, dans les moindres détails et qu’IL connaît toute Sa création avant même de la créer

    • qu’Allah a consigné par écrit Sa prescience dans la « table gardée » .

    • qu’Allah est celui qui a fait exister toute chose ,qu’IL est le Seul Créateur ,que toute autre que LUI est créé par LUI et qu’IL est capable de toute chose .

    • Toute personne dispose d’une volonté et d’une capacité au moyen desquelles elle agit ou s’abstient d’agir.  Allah a doté l’homme d’une raison afin qu’il puisse discerner la vérité du mensonge . Il sera aidé par la Révélation ( le Coran et les enseignements du Prophète) et il aura donc le choix de choisir entre le chemin qui mène à la satisfaction d’Allah et au Paradis ,du chemin qui mène ( qu’Allah nous en préserve ) à la désobéissance de Dieu et en Enfer .

    L'Islam recommande les actions de Bien, avec la meilleur des intentions: plaire à ALLAH, Lui qui aime le Bien.



                        Une Pratique 

    DIEU nous a crée pour qu'on l'adore.

    Le terme « adoration » a une acceptation très large en Islam. Il englobe « tout ce que Dieu aime comme actions et paroles, apparentes ou cachées, en accord avec Ses enseignements ».

    L’Islam considère chaque action licite accomplie avec l’intention d'obéir à Dieu et d’obtenir Son agrément, comme un acte d’adoration pour lequel l’homme sera récompensé:

    • l'amour, la crainte, l'espoir et la confiance en DIEU, la prière,...
    • le respect des êtres vivants, le bon comportement, le partage, l'entraide, la miséricorde, la justice, l'équité, la sincérité, ...

      Rentre aussi dans l'adoration d'ALLAH le fait de s'écarter de tout ce que DIEU n'aime pas:

      • le reniement de DIEU, l'oubli de DIEU, Lui donner des associés, aimer ou craindre quelqu'un ou quelquechose plus que DIEU, avoir des idoles, se perdre dans ses passions, ne pas préparer le grand départ & sa rencontre avec DIEU,...
      • l'injustice, le meurtre, l'agression, le vol, le viol, la sorcellerie, l'usure (les intérêts), le mensonge, l'hypocrisie, l'orgueil, l'amour des richesses, l'égoisme, l'humiliation, la perversité, le vice,...

       

      « Les cinq piliers de l’Islam », quant à eux, représentent des actes d'adorations forts sur lesquels reposent la structure de l’Islam. Il s’agit de : 


      L’attestation de foi en Dieu l’Unique:


      Le monothéisme est le fondement de l’Islam. On adhère à l’Islam en déclarant sa foi en Dieu l’Unique :

      « J’atteste qu’il n’y a pas de divinité digne d’adoration sauf ALLAH (l' Unique DIEU) et que Mohammed est Son messager. » 

      « Achhadu an Lâ ilâha illalLAH wa anna Muhammadan RasûlulLAH. »(en arabe).

      C'est attestation mais donc en évidence:

      • le but de la vie: croire, se soumettre et adorer DIEU Seul
      • le moyen d'y arriver: en suivant la voie du Messager de DIEU: Mohammed.
      C’est l’acceptation ou la réfutation de cette croyance qui distingue le musulman du non-musulman.


      La prière

      La prière quotidienne, cinq fois par jour, est prescrite comme un devoir envers Dieu. Elle est accomplie aux moments suivants :
      • à l’aube (subh)

      • vers midi (dhor)

      • dans l’après-midi (asr)

      • au coucher du soleil (magreb)

      • à la nuit tombée (isha)


      Le musulman peut prier partout, en dehors des lieux inappropriés (lieux impures,comme les toilettes). La prière est un modèle d’égalité entre le riche et le pauvre, le gouverneur et le gouverné, sans aucune distinction de race, ni de couleur. Les musulmans se tiennent debout, unis dans un même rang, épaule contre épaule, en se prosternant tous ensemble devant Dieu, dans une seule direction, concrétisant ainsi la soumission à DIEU. La prière renforce la foi en Dieu et élève l’homme à un haut niveau de moralité. De même, elle l’aide à purifier son coeur et l’éloigne des tentations.


      Jeûner le mois de Ramadan 


      Le jeûne est observé par les musulmans chaque année, pendant le mois de Ramadan, qui est le neuvième mois du calendrier lunaire. Jeûner signifie : s’abstenir de boire, de manger, d’avoir des relations sexuelles, de l'aube au coucher du soleil. Le jeûne enseigne la sincérité et engendre la dévotion. Il développe chez le jeûneur la patience, la maîtrise de soi, la volonté et la conscience sociale. En effet, le jeûne permet de connaître ce qu’éprouvent les membres de la société qui sont dans la nécessité. 



      L’aumône (dit Zakât en arabe)


      Chaque musulman, dont l’épargne annuelle atteint une somme déterminée, doit verser un montant annuel équivalent à 2,5% de cette épargne, au bénéfice des pauvres et des nécessiteux. L'aumône purifie la richesse accumulée. Elle développe chez le musulman l’esprit de sacrifice et le débarrasse de l’égoïsme et de l’avarice. De plus, l'aumône diminue le ressentiment et la jalousie des pauvres à l’égard des riches dans la société.


      Le pèlerinage (dit Hadj en arabe) 


      Le pèlerinage est un acte d’adoration qu’il faut effectuer une fois dans sa vie, pour qui en a la capacité physique et financière. Durant cette période, près de trois millions de musulmans du monde entier se rendent à La Mecque, répondant à l’appel de Dieu. Tous les pèlerins vêtus de la même manière, effectuent ensemble les rites. Ceci renforce le principe d’égalité entre tous les musulmans, indépendamment de leur race, de leur origine, de leur richesse, de leur sexe, de leur âge, de leur nationalité ou de leur culture.




                            Le juste milieu   

      Une des caractéristiques essentielles de l’Islam est qu’il n’existe pas de conflit entre le spirituel et le matériel. Les deux sont intimement liés et harmonieusement équilibrés dans la vie du musulman.


      De même, pas de conflit entre la Révélation (Coran et modèle prophétique)  et la raison (enfouie au fond de nous même). Les 2 proviennent de DIEU, et sont totalement complémentaires.


      Aussi, l’Islam rejette les extrémismes : ni ascétisme austère, ni matérialisme pur, ni rigueur excessive, ni laxisme égarant.

      En fait, pour un musulman, tous les aspects de la vie, le matériel et le spirituel, la religion et l’état, sont liés, car tout appartient à Dieu, et à Lui Seul. L’Islam donne des directives précises à suivre dans chaque domaine de la vie : au niveau individuel, moral, social, politique, économique, … 

      Du fait de cette approche équilibrée, le Coran cite les musulmans comme la « communauté du juste milieu » :


      « Et aussi Nous avons fait de vous une communauté du juste milieu » 
      (verset 143, sourate 2 La Vache).

      Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, la règle de base en Islam est que tout est permis dans les actes de notre quotidien, hormis ce que DIEU et son Prophète ont interdit. Ces interdits sont en fait très peu nombreux.

      De plus, le musulman est convaincu que Dieu n’a interdit à l’homme que ce qui lui est nuisible, dans son propre intérêt : l’idolâtrie, l'ignorance, l'orgueil, l'impudeur, la sorcellerie, l’alcool, la violence, l’adultère, le vol, l’usure, les injures, les jeux de hasard,…






      Les sources des enseignements de l'Islam 


      Les enseignements de l’Islam prennent leur source dans le Coran et l’exemple du prophète Mohammed (la Sunna).


      Le CORAN:

       


       Le Saint Coran est la source principale des enseignements de l’Islam et  de la législation.

       Il est la parole de Dieu dictée par l’ange Gabriel au prophète  Mohammed. Il a été révélé par étapes successives, puis conservé par  écrit sur des feuilles de palmiers ou du parchemin, et appris  par cœur par des dizaines de milliers de compagnons du prophète.
       Après la mort du Prophète Mohammed, Abou Bakr, le premier calife, a  décidé de réunir les fragments de versets révélés écrits sur différents supports, en un seul ouvrage. Cet exemplaire a été conservé jusqu’au temps du troisième calife, Othman, qui en a fait plusieurs copies et les a envoyées dans les différents territoires musulmans. Depuis quatorze siècles, la même version est en usage, contenant les mêmes mots, dans le même ordre, sans aucun ajout, ni suppression au texte d’origine.
      Ainsi, le Coran est la seule véritable révélation divine qui subsiste, de nos jours, pour l’humanité. Il se distingue par son éloquence, sa précision, son authenticité indiscutable et sa préservation exactement telle quelle, depuis sa révélation.

      De nombreuses informations sont contenus dans le CORAN:

      • sur la bonne croyance: sur DIEU, la vie, la mort, l'au-delà, la fin des temps, le Jugement dernier, le Paradis, l'Enfer, le monde invisible, les anges, les djinns,...

      • sur le lien à DIEU: la prière, l’aumône, le pèlerinage, le jeûne du Ramadan,...

      • sur le bon comportement avec les gens: respect, douceur, partage, entreaide, conseil,...

      • sur les bonnes valeurs:la patience, l'intelligence, la recherche de la connaissance utile, la pudeur, l'altruisme,...

      • sur des histoires passées ou futures: sur les Prophètes, sur des hommes pieux, ou pas,...

      • etc.


      Un exemplaire original du Coran datant de 1300 ans environ, se situe actuellement au musée Topkapi d’Istanbul en Turquie.


      La Sunna:


      Quant à l’exemple du prophète, son mode de vie (la Sunna), elle est constituée des enseignements, des paroles et des actes du prophète Mohammed, collectés méticuleusement, mémorisés et rapportés par ses Compagnons – que Dieu les récompense.

      Par ailleurs, la Sunna est complémentaire au Coran: elle confirme les enseignements du Coran, les expliquent, ou les complètent.

       



      Tout musulman, toute musulmane se doit
       
      toute sa vie d'apprendre, comprendre, 

      appliquer, et transmettre les enseignements
       
       
      qui sont dans le CORAN et la Sunna : 

      telle est la voie de la réussite pour cette vie 

      terrestre et surtout pour la vie éternel de l’au-delà. 










                      Piété, Egalité et Justice


      L’Islam ne tolère aucune discrimination, qu’elle soit fondée sur la couleur de la peau, l’origine, la race, la richesse, l'intelligence, le sexe, l'âge ou la nationalité, car tous les êtres humains sont les descendants d’un même père et d’une même mère : Adam et Ève.

      L’Islam enseigne que le seul critère déterminant est la piété , 
      c'est à dire la foi, la crainte, l'obéissance et l' amour de DIEU, tous ceci accompagné d'un bon comportement envers les humains, les animaux, la nature...


      Dieu dit dans le Coran:

      « Ô humains! 
      Nous (DIEU) vous avons créé d'un homme et d'une femme, 
      et nous avons fait de vous des nations et des tribus 
      pour que vous vous connaissiez les uns les autres.
       Le plus noble d’entre vous auprès de Dieu est le plus pieux. » 
      (Verset 13, Sourate les Appartements- al hujurat)




      Quant à la femme, sauf cas particulier, ses droits et ses devoirs envers Dieu sont les mêmes que l’homme.


      «Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, ceux et celles qui craignent DIEU, donneurs et donneuses d’aumônes, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d’Allah et invocatrices : 
      Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense. » 
      (Verset 35, sourate les Coalisés).



      Cependant, Dieu a créé chacun d’entre eux avec des particularités physiques et mentales spécifiques, et les considérer égaux en tout point serait une injustice.

      L'homme et la femme sont plutôt: complémentaires. 

      Le meilleur d'entre eux, est le plus pieux, c'est à dire, celui ou celle qui adore le mieux DIEU, Le Très Miséricordieux, avec son cœur et son comportement.





                  L'Islam: la Nature première 


      L'Islam porte la croyance que tout le monde naît avec en lui la foi en DIEU l'Unique.

      Cependant, ce sont les parents et l'environnement qui, par la suite, éduquent leurs enfants dans une croyance ou une autre.

      Ainsi, accepter l’Islam est un retour vers notre nature originelle, celle de la foi et de l'amour de DIEU, celle du monothéisme pur, un cœur instinctivement baigné dans la croyance en DIEU, Créateur de toutes choses, DIEU Plein de Miséricorde – message prêché par tous les prophètes depuis Adam. Donc, l’Islam est notre nature première.






                              Conclusion  

      L’Islam n’est pas une religion nouvelle. C’est, par essence, le même message que Dieu a révélé à tous ses prophètes, exprimé dans sa forme complète et définitive. C’est la continuation et l’accomplissement des messages des prophètes antérieurs. Ils proviennent tous de la même source : ALLAH (=DIEU)

      Dans le Saint Coran, DIEU mentionne : 


      « Aujourd’hui  j’ai parachevé votre religion, J’ai parfait sur vous mon bienfait, et J’agrée pour vous l’Islam comme religion. » 
      (Coran:verset 3, sourate la Table Servie).

      L’Islam est le message divin dans sa forme définitive. Il abroge les révélations précédentes et les scelle.


      « Quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé 
      et sera dans l’au-delà parmi les perdants. » 
      (Coran; verset 85, sourate la Famille d’Imrân).



      Que DIEU éclaire nos cœurs et nos esprits

      Qu'IL nous guide vers la vérité, la paix et la croyance correcte, 

      Et qu'IL nous fasse miséricorde dans ce bas monde et dans l’au-delà, 

      Lui le Très Miséricordieux