Article dans le journal le Progrès sur la difficulté de l'abattage pour l'Aid cette année à Bourg en Bresse

publié le 11 août 2019 à 00:47 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 12 août 2019 à 14:03 ]

Difficile de fêter l’Aïd dans le département

Cette année, aucun abattoir de l’Ain n’a été agréé pour pratiquer l’abattage rituel des animaux à l’Aïd. Difficile donc, pour les musulmans du département de célébrer correctement cette fête.

À partir de dimanche 11 août, les musulmans du monde entier fêteront l’Aïd-el-Kébir ou Aïd al-Adha (fête du sacrifice), pendant trois jours. Une célébration aussi importante que le Noël chrétien ou Hanoukka pour les Juifs. On se retrouve en famille, on se concentre sur sa foi, on pense aux plus démunis, et on mange ! Notamment du mouton, qui doit être « sacrifié » selon un rite bien particulier. Seulement cette année, aucun abattoir de l’Ain n’a été agréé par la préfecture pour le pratiquer.

« C’est une véritable déception », regrette Ismail El Khabchi, membre du centre culturel islamique de Bourg-en-Bresse et organisateur de l’événement les années précédentes. Depuis 2017, l’association faisait appel à un abattoir mobile roulant pour ovins. Celui-ci s’installait sur le site annexe du Foirail de la Chambière, à Saint-Denis-lès-Bourg. « Et ça marchait bien. Entre 2017 et 2018, on avait presque doublé le nombre d’abattage. Près de 400 moutons au total. On espérait continuer comme ça. »

Cette année, l’éleveur s’est désisté au dernier moment en raison, selon Ismail El Khabchi, de « problèmes financiers ». Le centre culturel ne peut présenter de dossier à la préfecture à temps. Trop tard pour trouver une solution, la fête tombe à l’eau. « On se prépare pour l’année prochaine. On s’est fait avoir une fois, pas deux », promet Ismail El Kabchi. Jusqu’en 2016, les abattoirs de Bourg-en-Bresse étaient agréés. « Malheureusement ils ne souhaitent plus l’être depuis un rapport de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) qui a durci les règles. »

De leur côté, les abattoirs Gesler, à Hotonnes, ont supprimé ce service lors de la reconstruction après l’incendie criminel dont ils ont été victimes en septembre 2018. « De toute façon, aucun abattoir ne fonctionne le dimanche. Habituellement, on est toujours prévenu à l’avance pour que l’on décale nos commandes. Mais cette année, rien du tout. Je n’étais même pas au courant que l’Aïd était ce week-end », détaille un boucher de Bourg-en-Bresse. Selon le site de la préfecture, les abattoirs de Valserhône et de Thoiry permettraient de « choisir et de réserver votre animal avant de récupérer sa carcasse. Il faudra prendre directement et au plus tôt, contact avec les établissements indiqués pour toute réservation. »

Sur le site, les deux éleveurs à contacter sont en Haute-Savoie et travaillent avec des habitués. « Je ne prends pas de réservations par téléphone, assure M. Chevallet. Chaque année, les mêmes personnes viennent choisir leur animal et je m’occupe de les amener à l’abattoir. »

La boucherie Halal, seule solution

La seule solution légale est donc de se fournir en viande à la boucherie. Chez Yousra, à Bourg-en-Bresse, la chambre froide est prête et les ventes s’étaleront sur trois jours. Beaucoup s’attendaient à une baisse de la demande. En août, de nombreux musulmans partent en vacances à l’étranger. Pourtant, 82 moutons ont été commandés spécialement pour l’Aïd par des clients. « Comme les années précédentes, précise la responsable. De toute façon, on ne peut pas en faire plus si on veut travailler correctement. »


FAIRE L’ABATTAGE RITUEL CHEZ SOI, UNE PRATIQUE RISQUÉE

Le transport d’animaux vivants dans des conditions ne satisfaisant pas à leur bien-être est une infraction punie d’une amende de 750 €. Le recours à l’abattage hors abattoir est illicite. Ce délit est réprimé par une peine allant jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et 15 000 € d’amende. De plus, il fait encourir des risques sanitaires aux consommateurs, car la viande et les abats consommés ne seront pas issus de carcasses d’animaux confirmés propres à la consommation par les services vétérinaires de la DDPP. En outre, ils présentent des risques au regard de la santé animale et de la protection de l’environnement.

Paul GANASSALI pour "Le Progrès"

https://www.leprogres.fr/ain-01/2019/08/10/difficile-de-feter-l-aid-dans-l-ain

AID ADHA 2019: date, fête, abattoir, jeûne de 'arafa, histoire,...

publié le 6 août 2019 à 03:15 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 6 août 2019 à 07:02 ]



La prière & le sermon 

ستقام صلاة عيد الأضحى المبارك

يوم : الأحد على الساعة  8  

إن شاء الله تعالى 

La prière de l’Aid el Adha 2019 s’effectuera le : 

Dimanche 11 Août  à  8 h

Elle sera suivie du sermon.

تقبل الله منا ومنكم صالح الأعمال

و كل عام و أنتم بخير

Qu’ ALLAH agrée nos bonnes œuvres et louange à LUI, Seigneur des mondes.




Quelques recommandations sur la prière de l'Aid 


Le Aid al Adha  est une des 2 fêtes prescrite par le Prophète Mohammed (sws) pour les musulmans.

La prière de l'Aid, c'est une prière très recommandée, ou les hommes, les femmes et même les enfants sont conviés à venir à la Mosquée, pour effectuer cette prière qui se fait en groupe derrière un imam, et qui est suivi d'un sermon pour exhorter au Bien, comme DIEU le veut.


Voici quelques comportements recommandés concernant cette journée, notamment concernant la prière de l'Aid:

  • Se faire beau: se laver totalement (ghosl) et mettre de beaux habits

  • Takbir: partir au lieu de prière en prononçant sans ostentation le takbir (le fait de dire: ALLAHou akbar = DIEU est le plus grand) jusqu'à la prière de Aid. On peut aussi dire :

           « ALLAHou akbar __ALLAHou akbar__la ilâha illa LAH »

        «  ALLAHou akbar__ALLAHou akbar__wa lilahi lhamd »

  « DIEU est le plus grand__DIEU est le plus grand__il n'a de dieu que DIEU, le seul digne d'être adoré »

                « DIEU est le plus grand__DIEU est le plus grand__toutes les louanges sont pour LUI (on le remercie) »


  • Bon comportement: comme tout le temps, l 'Islam appelle au respect et au bon comportement quelque soit la situation. Il est donc inconcevable de déranger qui que soit durant cette journée, notamment, par exemple en se garant n'importe comment. Pour éviter les stationnements sauvages ou gênants de voiture, plusieurs solutions existent:

- Venir à pieds est de loin la meilleur solution, comme nous l'a enseigné le prophète Mohammed (sws):  
« Quiconque accomplit ses ablutions chez lui, puis se rend dans une mosquée afin d'y accomplir l'une des prières prescrites, 
se verra pardonner un péché pour un pas accompli et sera élevé d'un degré pour le pas suivant. » [Muslim]

- Favorisez le covoiturage

    - Se garer loin si il le faut, et marcher.

- venir en vélo, ou trottinette,...
  • Aucun appel à la prière (ni Adhan ni Iqama) à la Mosquée

  • Accomplir la Prière en groupe dirigée par l'Imam, à haute voix, 2 unités (rak'at)

  • Ecouter attentivement le Sermon de l'Imam

  • S'adresser mutuellement ses vœux en disant entre autres:

" TaqabbalALLAH minna wa minkoum"   

(Que DIEU accepte nos œuvres)
  • Retour: sur le chemin du retour vers le domicile, prendre si possible un chemin différent de celui prit à l'aller.

  • JOIE:  Passer un journée festive et familiale : repas, divertissement, joie, cadeaux, ...




Origine de cette fête



L'Aid El Adha (fête du Sacrifice), appelé aussi Aid al-kabir (la grande fête) est l'une des fêtes les plus importantes de l' Islam.

Selon l'histoire, la fête de l'Aid El Kebir commémore l'asservissement du grand prophète Ibrahim (Abraham) à DIEU (ALLAH) . En effet, pour tester Ibrahim dans sa confiance et sa soumission à DIEU, ce dernier lui ordonna de sacrifier son fils et prophète bien aimé: Ismaël. Ibrahim et même Ismaël, n'hésitèrent pas à obéir au Créateur.  Ibrahim alla donc sacrifier son fils Ismaël pour montrer sa soumission à DIEU, mais ce dernier lui envoya alors un mouton à sacrifier pour lui épargner le sacrifice de son propre fils. 

Ibrahim est ainsi pour les musulmans un modèle du vrai croyant. Il est aussi le premier à avoir nommé le croyant par le terme "soumis à ALLAH" (= mouslim = musulman). C'est aussi l'un des 5 plus grands prophètes et messagers de DIEU. 
Ainsi, les musulmans ont un lien important avec ce prophète, et même avec tous les prophètes (Jésus, Moise, Noé, Salomon, David,...). Les enseignements du prophète Mouhammad renvoie donc en partie aux traditions d' Ibrahim, et c'est pour cela que les musulmans célèbrent l'Aid al-Kebir. 

Dans la tradition musulmane, le choix des animaux pouvant être sacrifiés pendant la fête est multiple : les musulmans peuvent sacrifier un ovin (mouton, brebis ou bélier), un bovin (vache, taureau ou veau), un caprin (chèvre ou bouc) ou encore un camélidé (chameau ou dromadaire).

Cette fête marque la fin du pèlerinage (Al Hajj) qui s'effectue à la Mecque, elle a lieu chaque année le 10 du mois de Dhou Al Hijja qui est le dernier mois du calendrier lunaire musulman.
Cette fête, qui est plus qu'un simple événement religieux, est l'occasion pour se rencontrer avec la famille et les proches, elle est aussi synonyme de partage et de générosité envers les pauvres et les nécessiteux, car une partie de la viande du mouton sacrifié doit être donné aux pauvres.
D'ailleurs, le Prophète (sws) disait : « N’est pas Croyant celui qui passe la nuit le ventre plein alors que son voisin, à côté de lui, a le ventre vide. » (rapporté par: tabarânî)




Abattoir


Cette année, aucun abattoir sur Bourg en Bresse n'effectuera les abattages. D'autres abattoirs plus ou moins proches devraient effectuer les abattages.



Coordonnées des abattoirs dans L’Ain et les départements limitrophes:

Ain

 Abattoir temporaire de Thoiry : EARL Bergerie de Baizenas 06 36 62 45 78

Savoie

 Abattoir de Chambéry : pour réserver un mouton il faut passer par la mosquée de Chambéry (M. Albahraoui)
 Abattoir temporaire de Chamousset : GAEC de Lison 04 79 36 43 48

Haute-Savoie

 Abattoir temporaire de Saint Martin de Bellevue (107 route de la ferme) : 
M. Chevallier 04 50 60 31 17 / 06 75 37 09 17

Isère

 Abattoir de Grenoble le Fontanil, SAS ABAG (ZI- avenue de Louisiane 38120 LE FONTANIL-CORNILLON) :04 76 75 27 81
 Abattoir temporaire de SAVAS-MEPIN (949 Route des Cerisiers) : M. JOURDAN Jérôme : 0663453907
 Abattoir temporaire de LA CHAPELLE DE SURIEU (Le Clos de Bois Marin), Mme MABILON Nadine 0681516942

Rhône :

 Abattoir de Corbas : 04 78 20 74 14 (marché vif la veille organisée par la mosquée)
 Abattoir temporaire de Vaulx-en-Velin : M. SAAHLI fnegoce@gmail.com 07 71 74 07 14 ou 07 84 93 39 98

 Abattoir de Valserhône (pas d’abattage le dimanche) :
    M. BERTHIER à LOCHIEU (01260) : 06 67 86 21 97 (prévoit 200 agneaux)
    M. CHEVALLET à VAILLY (74470) : 06 74 28 17 10 prévoit 100 agneaux.



le jeûne de 'Arafa




Ce samedi 10 août  sera le jour de 'Arafa:
  • Pour es pèlerins: ils se retrouvent tous ensemble à 'Arafa prés de La Mecque pour invoquer ALLAH ensemble pendant toute l'après midi. Ceci représente une des étapes du pèlerinage (hadj), l'étape la plus importante. Des millions de croyants venant des 4 coins du monde se rejoignent ensemble au même endroit ('Arafa) pour adorer ALLAH.

D’après Ibn Omar,   le Prophète (que la paix & la bénédiction de DIEU soit sur lui)a dit :

«  Certes le Très Haut se montre fier devant les anges au soir du jour de 'Arafa à cause de l’état des gens rassemblés à 'Arafa, et il dit : «  Regardez mes serviteurs, ils sont venus vers moi couverts de poussière et les cheveux en bataille. »   [ rapporté par Ahmad ].

De plus, la femme du Prophète (sws), Aïcha  rapporte que le Prophète (sws) a dit :

« Il n’est pas de jour pendant lequel ALLAH affranchi  plus de serviteur que le jour de 'Arafa. En effet, Il s'approche et se montre devant les anges fiers de l’état des gens et leur dit : que veulent ceux-là ? » [ Rapporté par Mouslim ]


  • Pour les non-pèlerins:  comme nous à Bourg en Bresse, il est fortement conseillé (mais non obligatoire) de jeûner ce jour. D’après Abou Qatada  le Messager d’Allah (swsa été interrogé à propos du jour de 'Arafa et il en a dit :  
         « Il efface les péchés de l’année précédente et ceux de l’année suivante. » [ Rapporté par Mouslim ].

        Il s'agit ici des petits péchés. Les grands péchés nécessitent un repentir spécifique nourri de regret, demande de pardon et                 d'un engagement pour ne plus refaire les grands péchés.

Association Savoie'R: séminaire sur "la psychologie de l'enfant dans ses apprentissages" (21 & 28 sept 2019)

publié le 6 juil. 2019 à 01:26 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 6 juil. 2019 à 01:27 ]


Attentat à la Mosquée de Brest

publié le 6 juil. 2019 à 01:20 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 6 juil. 2019 à 01:21 ]



Ce jeudi 26 juin dernier,  la mosquée de Pontanézen, à Brest a été le théâtre d’un attentat. Un individu a tiré plusieurs coups de feu en direction de fidèles faisant deux blessés dont l’Imam Rachid El Jay et Osman, un fidèle qui s'est interposé entre le tireur et l'imam pour protéger ce dernier.

Grâce à DIEU leurs jours ne sont pas en danger mais ils ont dû subir chacun des interventions chirurgicales en urgence. 

Le suspect s'est donné la mort. Ses motivations, retranscrits dans une lettre, restent obscures.

L’Imam Rachid El Jay est un homme investi sur internet et dans plusieurs initiatives musulmanes. Suite à cette agression, cet imam a demander avec sagesse, depuis son lit d’hôpital, de ne jamais répondre à la haine par la haine.

Nous condamnons avec force cette violence abject qui vise des musulmans aux abords de leurs lieux de culte voulant semer ainsi la désunion et la peur. 

Nous demandons que toute la lumière soit faite sur cette attaque, notamment sur la trajectoire du suspect et les causes réelles. 

Dans ce climat particulier d’escalade de l’islamophobie et de ses formes violentes, les musulmans craignent que d’autres attentats n’adviennent mettant en péril la paix et la cohésion de notre pays. Par ailleurs, nous saluons la déclaration du Ministre de l’Intérieur qui a demandé aux préfets de renforcer la sécurité des lieux de culte. 

Nous tenons à exprimer toute notre fraternité et notre solidarité avec les deux personnes blessées et plus largement avec la communauté musulmane de Brest dans cette épreuve. 

Nous mesurons avec une profonde inquiétude l’ampleur et la gravité de ce drame et appelons les responsables musulmans et les autorités à agir ensemble afin de garantir la sécurité des fidèles, quelques soient leurs confessions.

Nos appelons les pouvoirs publics et les acteurs associatifs musulmans à lutter contre l’islamophobie et plus largement contre toute forme de haine et de racisme. Il est indispensable pour notre avenir d’être tous unis autour de nos valeurs communes: vivre ensemble, tolérance, partage, respect,...


Fraternellement

CCI
Mosquée EL Mouhsinine
de la croix blanche

AID el Fitr 2019: mardi 04 juin

publié le 3 juin 2019 à 11:02 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 6 juil. 2019 à 01:23 ]


La fête de l'   Aid el Fitr   2019  aura lieu:       MARDI  4  Juin 

La prière du 'Aid aura lieu à la Mosquée à:     


Qu' ALLAH accepte nos œuvres: notre jeune, nos prières, nos aumônes,...



 Quelques recommandations sur la prière de l'Aid 


Le Aid al Fitr ( fête de fin de ramadan)  est une des 2 fêtes prescrite par le Prophète Mohammed (sws) pour les musulmans.

Quant à la prière de l'Aid el Fitr, c'est une prière très recommandée, ou les hommes, les femmes et même les enfants sont conviés à venir à la Mosquée, pour effectuer cette prière qui se fait en groupe derrière un imam, et qui est suivi d'un sermon pour exhorter au Bien, comme ALLAH le veut.


Voici quelques comportements recommandés concernant cette journée, notamment concernant la prière de l'Aid el Fitr:


  • Donner obligatoirement l'aumône de fin de Ramadan  ( Zakat el fitr ) avant la prière de l'Aid. Elle est destinée aux  pauvres: la donner soit sous forme de nourriture (2,5 kg de nourriture), soit sous forme d'argent (7e). Le but étant que les pauvres qui ont jeûné aient au moins de quoi manger durant cette journée de fête. Par ailleurs, cette aumône purifie notre jeûne des erreurs qu'on aurait pu faire durant ce mois (mauvaises paroles,...).

  • Se faire beau: se laver (ghosl) et mettre de beaux habits

  • Manger quelque chose (petit déjeuner) avant de se rendre au lieu de prière de la prière de l'Aid

  • Takbir: Partir au lieu de prière en prononçant sans ostentation le takbir (le fait de dire: ALLAHou akbar = DIEU est le plus grand) jusqu'à la prière de Aid. On peut aussi dire: 

           « ALLAHou akbar __ALLAHou akbar__la ilâha illa LAH »

        «  ALLAHou akbar__ALLAHou akbar__wa lilahi lhamd »

  « DIEU est le plus grand__DIEU est le plus grand__il n'a de dieu que DIEU, le seul digne d'être adoré »

                « DIEU est le plus grand__DIEU est le plus grand__toutes les louanges sont pour LUI (on le remercie) »


  • Bon comportement: comme tout le temps, l 'Islam appelle au respect et au bon comportement quelque soit la situation. Il est donc inconcevable de déranger qui que soit durant cette journée, notamment, par exemple en se garant n'importe comment. Pour éviter les stationnements sauvages ou gênants de voiture, plusieurs solutions existent:

- Venir à pieds est de loin la meilleur solution, comme nous l'a enseigné le prophète Mohammed (sws):  
« Quiconque accomplit ses ablutions chez lui, puis se rend dans une mosquée afin d'y accomplir l'une des prières prescrites, 
se verra pardonner un péché pour un pas accompli et sera élevé d'un degré pour le pas suivant. » [Muslim]

- Favorisez le covoiturage

    - Se garer loin si il le faut, et marcher.

- venir en vélo, ou trottinette,...
  • Aucun appel à la prière (ni Adhan ni Iqama) à la Mosquée

  • Accomplir la Prière en groupe dirigée par l'Imam, à haute voix, 2 unités (rak'at)

  • Ecouter attentivement le Sermon de l'Imam

  • S'adresser mutuellement ses vœux en disant entre autres:

" TaqabbalALLAH minna wa minkoum"   

(Que DIEU accepte nos œuvres)
  • Retour: sur le chemin du retour vers le domicile, prendre si possible un chemin différent de celui prit à l'aller.

  • JOIE:  Passer un journée festive et familiale : repas, divertissement, joie, cadeaux, ...

Fête-Kermess pour enfants & adultes à la Mosquée Okba ibno Nafaa à Méximieux le 16 juin

publié le 18 mai 2019 à 02:36 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 18 mai 2019 à 02:37 ]


Poème à méditer (vidéo)

publié le 13 mai 2019 à 03:29 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 13 mai 2019 à 03:31 ]




Collecte de nourriture à la mosquée... pour les pauvres

publié le 7 mai 2019 à 06:29 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 23 mai 2019 à 13:21 ]



Le Ramadan est l'occasion de vivre, penser et de méditer la situation des pauvres et nécessiteux, tout cela dans le but d'agir pour eux, en les aidant.

C'est pourquoi, l'association bressane " Foi & Action " aide des nécessiteux (gratuitement), depuis 7 ans, durant toute l'année, en donnant de la nourriture à des familles dans le besoin (après étude de leur situation) sur Bourg en Bresse et ses environs proches.

La Mosquée EL Mouhsinine de la croix blanche souhaite aussi contribuer à cette noble mission.
Ainsi, une récolte durant tout le mois de Ramadan est mis en place à la Mosquée. Pour déposer vos dons alimentaires, des cartons sont mis à disposition à l'entrée de la Mosquée (coté portail proche de la grande porte vitrée), au 29 rue de la Croix Blanche. Donc lors de vos courses en magasin, pensez aux pauvres..., et passer déposer vos denrées alimentaires quand vous le souhaiter à la Mosquée.

Ainsi, nous récoltons des aliments non-périssables, tels que:


  • des pâtes
  • des boîtes de conserves (sans viande ou avec viande halal)
  • du lait
  • des céréales
  • de la farine
  • du café
  • de l'huile
  • boites de thon
  • légumes secs (lentilles, pois chiches, pois cassé,...)
  • sucre
  • etc...





Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez aussi faire un don en argent (liquide, chèque, virement bancaire ponctuel ou régulier) à l'association " Foi & Action". Avec cet argent , des courses alimentaires sont faites par les membres de l'association, et la nourriture est directement donnée aux plus démunis. (contactez: 0632893139)




Pour plus d'infos, contacter Foi & Action:  0632893139

Explication simple du jeûne de Ramadan

publié le 5 mai 2019 à 15:12 par Mosquée Almohsinine

Les musulmans du monde entier ont entamé l’un des 5 piliers de l’Islam : le jeûne du mois de Ramadan.

Étymologiquement, le mot arabe « siyam » (jeûne) signifie le fait de « s’abstenir ». En effet, pendant un mois, les musulmans doivent s’abstenir de:

  • manger
  • boire
  • avoir des rapports charnels avec leur épouses (époux) 
Ces interdits sont à respecter depuis l’aube jusqu’au coucher du soleil. 

Plus que cela, le mois de ramadan est un mois où chaque musulman doit faire un réel effort sur lui même pour améliorer son comportement vis à vis : 

  • de DIEU
  • des gens
  • de lui même
  • de son environnement (les animaux, la nature,...)
Ainsi, la valeur de la récompense du jeûne est telle qu’elle incite non seulement à s’abstenir, mais aussi à concourir dans l’accomplissement des bonnes œuvres et dans la recherche du bon comportement.

Aussi, une question légitime revient souvent en cette période : pourquoi l’ Islam demande-t-il aux musulmans de jeûner ?

L’Islam décrit les bienfaits multiples que bénéficie le musulman qui effectue correctement son mois de jeûne, en voici quelques uns :

  • Sur le plan religieux : DIEU a prescrit le jeûne pour les croyants comme acte d’obéissance et de soumission à Lui, donc un réel acte de piété ; dans ce sens, le Prophète Mohammed disait que jeûner efface les péchés commis toute l’année. Cette période est propice à augmenter la foi du croyant : en effet, il est recommandé durant ce mois de multiplier les prières (notamment la nuit), la lecture du Coran, la méditation, les aumônes, le rappel de Dieu, le repentir… les adorations de DIEU qui permettent de se rapprocher spirituellement du Créateur, le Miséricordieux.

  • Sur le plan spirituel : ces adorations de DIEU développent la dimension spirituelle : l’Islam appelle à purifier son âme, pour mieux l’orienter, mieux la contrôler. Le jeûne est une réelle école du « contrôle de soi » : maîtriser ses envies et émotions, pour ne pas en devenir esclave, pour mieux être avec soi-même, et ainsi mieux être avec les gens. Ainsi, le jeûneur cherche à éduquer son âme pour améliorer son comportement au quotidien. Dans ce sens, le Prophète Mohammed a dit : « Si celui qui jeûne ne s’abstient pas de mentir ou de se comporter de manière inconvenable, DIEU n’a pas besoin qu’il s’abstienne de nourriture et de boisson. »

  • Sur le plan biologique : les études scientifiques démontrant les bienfaits sanitaires et médicaux du jeûne sont dorénavant bien connues : mettre son corps (notamment son système digestif) en repos assaini et renforce l’organisme. D’ailleurs, certaines cliniques utilisent le jeûne pour soigner des cancers. Dans ce sens le prophète a dit : « jeûner vous serez en bonne santé. ».

  • Sur le plan social : pendant le ramadan, le jeûneur vit en parti l’expérience des pauvres. C’est alors qu’il éprouve de la compassion à leur égard et Il est dès lors plus soucieux de s’acquitter de leurs droits, de demander de leurs nouvelles et s’enquérir de leurs besoins. Ceci nous rappelle que des enfants, des femmes et des hommes du monde entier souffrent de la faim, et en meurent, tous les jours. Ce ressenti de la faim pousse le musulman à penser aux pauvres, à leur faire des dons, à prier pour eux, à moins gaspiller, et à remercier Dieu de la nourriture dont il jouit. Une catégorie de personnes ne pouvant jamais jeûner à cause de leur état de santé dû à la maladie ou à la vieillesse devront s’acquitter de la compensation en nourrissant un pauvre pour chaque jour manqué. Rappelons aussi que parmi les aumônes légiférées en islam, il y a l’aumône que le jeûneur doit s’acquitter avant le dernier jour du ramadan pour chaque membre de sa famille en faveur des personnes démunies.

  • Sur le plan familial et fraternel : la rupture du jeûne chaque soir (« iftar ») et le jour de la fête de fin de Ramadan (« aid ») sont des moments vécus en famille et amis. Le Ramadan permet de renforcer voir de renouer les liens familiaux et fraternels et non pas de tomber dans l’égoïsme et l’individualisme.


Ainsi, dans une époque dite de « surconsommation », le musulman vit le mois du jeûne de Ramadan comme une pause pour le corps, et un voyage spirituel pour l’âme. Et comme dit DIEU dans le Coran : « Prenez vos provisions, et certes, la meilleure provision est la piété. » (Sourate 2, verset 197)

Communiqué: Début du Ramadan 2019...le lundi 6 mai + Horaires + Organisation

publié le 4 mai 2019 à 12:18 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 5 mai 2019 à 15:00 ]



Bon Ramadan à tous qui débutera inchaALLAH ce:

 Lundi  6  mai  

N'oubliez pas de formuler dans vos cœurs, avant le 1er jour de jeûne,  
la bonne intention ( Niya ) pour ce mois de Ramadan béni, à savoir: 

Jeûner par soumission, obéissance, crainte, espoir et amour 
au Créateur de l'univers , le Tout Puissant,...
ALLAH.
dans l'unique but de LUI plaire "




 Organisation 

TARAWIH (1 Jour = 1 Jouz ):

Dans les mosquées, chaque jour l'imam récite un Jouz (c'est 1/30 du Coran, soit 20 pages) du Coran la nuit durant les prières de Tarawih, ce qui permet de réciter tout le Coran en 1 mois de Ramadan.

Dans notre Mosquée:
  • les 20 premières nuits: le Jouz sera récité en prière en entier juste après la prière de Isha (nuit)
  • les 10 dernières nuits: 1 Hizb (moitié d'un jouz) sera récité après Isha, et un Hizb sera récité avant la prière de Fajr (matin)
Vous pouvez suivre les chapitres du Coran récités grâce à ces vidéos:    cliquez : CORAN en entier par Juz (vidéos)

DOUROUS (enseignements religieux):

Chaque jour, pendant 20 min après juste la prière de 'Asr, et pendant 20 min avant la prière de Isha, un imam transmettra pour tous des enseignements religieux, en alternant un jour en français, et le jour suivant arabe.


Dépliants:

Vous trouverez à la Mosquée, dans les entrées ou sur demande, des dépliants offerts qui résument l'essentiel des objectifs et règles du jeûne de Ramadan. N'hésitez pas à vous servir et à en offrir à votre entourage, car nul n'est sensé jeûner sans connaître les bases: 
  • le sens et les objectifs (pourquoi on jeûne)
  • les mérites de jeûner (se rapprocher des pauvres, maîtriser son âme, mettre son corps en repos digestif,....)
  • ce qui annule la journée de jeûne (manger ou  boire volontairement,...)
  • ce qui ne l'annule pas (manger ou boire involontairement,...)
  • les comportements recommandés (patience, partage, prière,...) et ceux interdits (disputes, vulgarité,...)
  • etc.


1-10 of 158