Ramadan 2018: explication simple du Ramadan pour les non-musulmans

publié le 23 mai 2018 à 06:03 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 23 mai 2018 à 06:06 ]

Les musulmans du monde entier ont entamé l’un des 5 piliers de l’Islam : le jeûne du mois de Ramadan.

Étymologiquement, le mot arabe « siyam » (jeûne) signifie le fait de « s’abstenir ». En effet, pendant un mois, les musulmans doivent s’abstenir de:

  • manger
  • boire
  • avoir des rapports charnels avec leur épouses (époux) 
Ces interdits sont à respecter depuis l’aube jusqu’au coucher du soleil. 

Plus que cela, le mois de ramadan est un mois où chaque musulman doit faire un réel effort sur lui même pour améliorer son comportement vis à vis : 

  • de DIEU
  • des gens
  • de lui même. 
Ainsi, la valeur de la récompense du jeûne est telle qu’elle incite non seulement à s’abstenir, mais aussi à concourir dans l’accomplissement des bonnes œuvres et dans la recherche du bon comportement.

Aussi, une question légitime revient souvent en cette période : pourquoi l’ Islam demande-t-il aux musulmans de jeûner ?

L’Islam décrit les bienfaits multiples que bénéficie le musulman qui effectue correctement son mois de jeûne, en voici quelques uns :

  • Sur le plan religieux : DIEU a prescrit le jeûne pour les croyants comme acte d’obéissance et de soumission à Lui, donc un réel acte de piété ; dans ce sens, le Prophète Mohammed disait que jeûner efface les péchés commis toute l’année. Cette période est propice à augmenter la foi du croyant : en effet, il est recommandé durant ce mois de multiplier les prières (notamment la nuit), la lecture du Coran, la méditation, les aumônes, le rappel de Dieu, le repentir… les adorations de DIEU qui permettent de se rapprocher spirituellement du Créateur, le Miséricordieu.

  • Sur le plan spirituel : ces adorations de DIEU développent la dimension spirituelle : l’Islam appelle à purifier son âme, pour mieux l’orienter, mieux la contrôler. Le jeûne est une réelle école du « contrôle de soi » : maîtriser ses envies et émotions, pour ne pas en devenir esclave, pour mieux être avec soi-même, et ainsi mieux être avec les gens. Ainsi, le jeûneur cherche à éduquer son âme pour améliorer son comportement au quotidien. Dans ce sens, le Prophète Mohammed a dit : « Si celui qui jeûne ne s’abstient pas de mentir ou de se comporter de manière inconvenable, DIEU n’a pas besoin qu’il s’abstienne de nourriture et de boisson. »

  • Sur le plan biologique : les études scientifiques démontrant les bienfaits sanitaires et médicaux du jeûne sont dorénavant bien connues : mettre son corps (notamment son système digestif) en repos assaini et renforce l’organisme. D’ailleurs, certaines cliniques utilisent le jeûne pour soigner des cancers. Dans ce sens le prophète a dit : « jeûner vous serez en bonne santé. ».

  • Sur le plan social : pendant le ramadan, le jeûneur vit en parti l’expérience des pauvres. C’est alors qu’il éprouve de la compassion à leur égard et Il est dès lors plus soucieux de s’acquitter de leurs droits, de demander de leurs nouvelles et s’enquérir de leurs besoins. Ceci nous rappelle que des enfants, des femmes et des hommes du monde entier souffrent de la faim, et en meurent, tous les jours. Ce ressenti de la faim pousse le musulman à penser aux pauvres, à leur faire des dons, à prier pour eux, à moins gaspiller, et à remercier Dieu de la nourriture dont il jouit. Une catégorie de personnes ne pouvant jamais jeûner à cause de leur état de santé dû à la maladie ou à la vieillesse devront s’acquitter de la compensation en nourrissant un pauvre pour chaque jour manqué. Rappelons aussi que parmi les aumônes légiférées en islam, il y a l’aumône que le jeûneur doit s’acquitter avant le dernier jour du ramadan pour chaque membre de sa famille en faveur des personnes démunies.

  • Sur le plan familial et fraternel : la rupture du jeûne chaque soir (« iftar ») et le jour de la fête de fin de Ramadan (« aid ») sont des moments vécus en famille et amis. Le Ramadan permet de renforcer voir de renouer les liens familiaux et fraternels et non pas de tomber dans l’égoïsme et l’individualisme.


Ainsi, dans une époque dite de « surconsommation », le musulman vit le mois du jeûne de Ramadan comme une pause pour le corps, et un voyage spirituel pour l’âme. Et comme dit DIEU dans le Coran : « Prenez vos provisions, et certes, la meilleure provision est la piété. » (Sourate 2, verset 197)

Ramadan 2018: respect du voisinage !

publié le 17 mai 2018 à 14:21 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 17 mai 2018 à 14:21 ]

Ramadan 2018: début jeudi 17 mai 2018

publié le 15 mai 2018 à 11:39 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 15 mai 2018 à 12:02 ]


Bon Ramadan à tous qui débutera inchaALLAH ce:

 Jeudi 17 mai 


N'oubliez pas de formuler dans vos cœurs, avant le 1er jour de jeûne,  la bonne intention ( anNiya ) pour ce mois de Ramadan béni, à savoir: 

Jeûner par soumission, obéissance, crainte, espoir et amour 
au Créateur de l'univers , le Tout Puissant,...
ALLAH.
dans l'unique but de LUI plaire "


ps: vous trouvez à la Mosquée, dans les entrées, des dépliants offerts qui résument l'essentiel des objectifs et règles du jeûne de Ramadan. N'hésitez pas à vous servir et à en offrir à votre entourage, car nul n'est sensé faire le Ramadan sans connaître les bases du jeûne: le sens, les mérites, ce qui annule le jeûne, ce qui ne l'annule pas, ce qui est recommandé, etc. )


1 Jour = 1 Jouz  :
Dans les mosquées, chaque jour l'imam récite un Jouz (soit 20 pages) du Coran la nuit pendant les prières de Tarawih.
Suivez les chapitres du Coran récités grâce à ces vidéos:    cliquez : CORAN en entier par Juz (vidéos)

Ramadan 2018: Cours gratuits de langue Arabe pour les sœurs

publié le 14 mai 2018 à 06:12 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 14 mai 2018 à 06:14 ]



Ramadan 2018: Préparation + horaires de prières du mois

publié le 6 mai 2018 à 05:51 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 14 mai 2018 à 06:13 ]


Une nouvelle année est déjà passée, et voici que ce mois si cher à nos cœurs de musulmans approche à grands pas, le mois sacré de Ramadan. Il devrait débuter autour du 16 mai inchaALLAH.

Il arrive parfois, que la vie de tous les jours avec ses multiples préoccupations nous happe dans ses tourments et nous ne consacrons plus autant de temps qu’il faut pour nous rapprocher de DIEU. A l’approche de Ramadan, notre âme est exaltée, elle attend impatiemment cette occasion unique de se rapprocher davantage d’ ALLAH et d’oublier toutes les choses matérielles qui régissent le monde ici-bas pour se consacrer pleinement à DIEU.
Oui ! Le mois de Ramadan avant tout spirituel. Se priver pour mieux s'élever (vers DIEU). Donner pour plus recevoir  (de DIEU).

Voici dans ce qui suit quelques idées qui montrent comment bien se préparer à accueillir le mois de Ramadan pour gagner ses bonnes actions ( hassanate ) :

Prier Dieu pour atteindre Ramadan
En effet, il faut dans un premier temps aspirer à atteindre le mois de Ramadan vivant et en bonne santé pour pouvoir en profiter. Il a d’ailleurs été rapporté que le prophète Mohamed (sws) avait l’habitude de prier DIEU pour atteindre ce mois béni. C’est pour cela que tout bon musulman devrait demander au Créateur de pouvoir assister au mois de Ramadan pour y accomplir les différents rituels sacrés (prières, jeûne, lecture de Coran, etc.) et prier qu' IL accepte et gratifie ses actions.

Remercier Dieu pour Ramadan
Si le musulman atteint le mois de Ramadan vivant et en bonne santé, il faut qu’il en remercie Dieu, parce que c’est une chance que le Tout puissant lui donne de pouvoir profiter de ce mois sacré et ses bienfaits, c’est une occasion spéciale pour pouvoir aspirer à la miséricorde divine.

Être heureux d’accueillir Ramadan
Ramadan est un mois que le Tout-miséricordieux a choisi entre tous et lui a insufflé une atmosphère religieuse particulière. C’est le mois où le Coran a été dévoilé au Prophète, le mois qui compte la nuit du Destin qu' ALLAH a dit meilleure que 1000 nuits, ce mois est donc unique pour les musulmans puisque leur Hassanate sont multipliées davantage. C’est pour cela qu’il faut être heureux de l’accueillir.

S’organiser pour Ramadan
En effet, le mois sacré est une occasion de se remettre en question et de revoir son quotidien et la place accordée aux rituels sacrés dans sa vie. C’est une occasion de revitalisation de la foi et de se remettre sur le droit chemin. L'idéal est de se préparer en se fixant un programme à suivre pour pouvoir profiter pleinement de Ramadan à travers prières, lectures de Coran, veillées religieuses etc.

Être bien informé à propos des règles et mérites de Ramadan
Afin de faire le Ramadan comme il se doit, il est nécessaire d’être bien informé de ce qu’il faut faire ou ne pas faire pendant le jeûne, et de tout ce qui s’y rapporte comme exceptions ou interdictions. De nos jours, les informations sont facilement accessibles, il ne faut donc pas hésiter à chercher si on a le moindre doute sur quoi que ce soit, et de chercher la meilleure façon de s’acquitter des rituels du mois sacré.

Le repentir sincère
Tout être humain est confronté au péché, et il nous arrive de faire des erreurs, mais le plus important c’est de se repentir sincèrement. Il est vrai que Ramadan est le mois du pardon, et qu' ALLAH, dans sa grande miséricorde, est clément avec ses fidèles, mais il faut que le repentir soit sincère afin de pouvoir profiter du grand pardon de DIEU, le Grand Pardonneur. Il faut être déterminé à délaisser ses péchés (surtout les grands). 
Mais il ne faut ne pas aborder Ramadan comme une occasion de se faire pardonner et craindre Dieu pour ensuite se détourner juste après du droit chemin.

Commencer une nouvelle page
Ramadan est avant tout une occasion de recommencer de nouveau, d’abandonner définitivement ses péchés en demandant pardon à DIEU et de se remettre sur la bonne voie. N’hésitez pas à revenir vers ALLAH quelque soit l’étendue de vos péchés, ILest grand, il est prêt à accueillir ses fidèles, profitez donc du mois de Ramadan pour revenir vers lui. Ramadan est un mois de prières mais il ne faut pas qu’on oublie que l’islam est aussi une religion de paix et de relations avec autrui, profitez-en pour renouer avec vos proches et surmonter les discordes, si DIEU dans sa grandeur nous pardonne pourquoi nous autres simples humains ne le ferions pas pour nos proches ?

Vous trouverez à la mosquée un dépliant qui résume l'essentiel à connaitre sur ce mois béni ( but du jeune, règles,...)


Nous implorons ALLAH pour qu' IL 
nous accorde les bienfaits de ce mois béni
et qu' IL nous fasse miséricorde
LUI qui est Le Tout-miséricordieux 


affaire Tariq RAMADAN

publié le 8 mars 2018 à 06:04 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 8 mars 2018 à 12:04 ]


Bien que  Tariq RAMADAN ait toujours clamé son innocence, il est accusé de viol depuis le mois d’octobre 2017. Aussi, il est placé en détention provisoire, après une mise en examen le 02 février 2018 à l’issu d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris.

L' Islam condamne  le viol:

L’ " Honneur " est l’une des 6 finalités que préservent les préceptes de l’Islam. En effet,  cette religion  a interdit tout ce qui est de nature à porter atteinte directement ou indirectement à l'honneur de l’être humain. De ce fait, le viol, qui est à la fois une atteinte à l'honneur et aussi un acte d'une grande violence, est un des crimes les plus abjects. C'est pour cela que toute personne victime de ce crime abominable doit être soutenue et protégée, et le coupable avéré doit être condamné. 

De plus, en Islam, même dans les relations intimes dans le cadre du mariage, le croyant doit se comporter d’une manière courtoise et respectueuse en adoptant la douceur. 
D’ailleurs, d'après Anas Ibn Malik (un compagnon du prophète) le Prophète Mohammed (que la prière de DIEU et Son salut soient sur lui)  a dit: 



« La douceur n'a jamais été présente dans une chose sans qu'elle ne l'ait embellie
 
et la dureté n'a jamais été présente dans une chose sans qu'elle ne l'ait enlaidie 

et certes DIEU est doux  et  aime la douceur »

(Rapporté par Al Bazar)



La présomption d'innocence:

Parallèlement, l’ Islam protège l’accusé ainsi que sa réputation tant que sa culpabilité n'a pas été prouvée par des faits réels.

Ce principe est aussi affirmé par l'article 9 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 auquel fait référence le préambule de la constitution française actuelle :« Tout homme étant présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable... »

De même, Il est décliné dans l'article préliminaire du code de procédure pénale :

« III. - Toute personne suspectée ou poursuivie est présumée innocente tant que sa culpabilité n'a pas été établie. Les atteintes à sa présomption d'innocence sont prévenues, réparées et réprimées dans les conditions prévues par la loi. »

De plus, l'article 9-1 du code civil français, créé en 1993, pose le principe de la présomption d'innocence : « Chacun a droit au respect de la présomption d' innocence.»



Nous étions bouleversés d’avoir appris que ce penseur musulman avait été accusé de viol. Lors de son  intervention au sein de notre mosquée en 2010, Tariq Ramadan a  évoqué le rôle important et bénéfique des femmes dans le travail associatif. Son discours incarnait le respect et la douceur vis-à-vis des femmes, comme à son habitude.

Pour conclure, nous disons que le professeur Tariq RAMADAN a aussi droit à la présomption d'innocence, et nous regrettons que certains médias et certaines personnalités publiques le privent de ce droit primordial.

Les grandes découvertes scientifiques de la civilisation musulmane (vidéo)

publié le 7 janv. 2018 à 03:27 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 3 févr. 2018 à 12:33 ]

découverte civilisation musulmane


Alors que l'Europe se débattait dans un Moyen Age de conflits et de blocages, le monde musulman était le théâtre d'une admirable civilisation fondée sur les échanges économiques, intellectuels et spirituels.

Dans toutes les disciplines, mathématiques, astronomie, médecine, architecture, botanique et poésie, les savants musulmans multiplièrent les plus prodigieuses réalisations. Venant d'Italie, de Sicile, d'Espagne et autres territoires soumis à la domination ou à l'influence musulmane, passant par l'entremise de grands princes, comme Frédéric II de Hohenstaufen ou par le canal de nombreux voyageurs (négociants, pèlerins, croisés, étudiants), les réalisations de cette prestigieuse civilisation ont peu à peu gagné l'Europe où elles jouèrent un rôle déterminant dans l'éclosion de la civilisation occidentale.

Pour approfondir ce sujet, nous vous invitons à lire le livre:


" Le soleil d' ALLAH brille sur l'Occident "   de   Sigrid Hunke

Horaires de prière 2018

publié le 3 janv. 2018 à 14:47 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 3 janv. 2018 à 14:47 ]


Le Centre Culturel Islamique à l'honneur de vous transmettre les horaires de prières pour cette année 2018, par la volonté de DIEU (bi idhni LAH).  Ils sont accessibles:
  • soit en les récupérant directement à la Mosquée sous format papier ( 2e ) en s'adressant au bureau ou à un responsable.

Rappel sur l'importance de la prière:

Les 5 prières journalières sont le pilier porteur de la religion, un lien entre le serviteur et son Seigneur, son Maître, son Protecteur: DIEU  ( = ALLAH). C’est pourquoi elle est la plus importante des pratiques d’adoration. ALLAH a demandé au musulman d’y être assidu quel que soit sa situation : qu’il soit dans son lieu de résidence ou en voyage, qu’il soit en bonne sante ou souffrant,...
Ses bienfaits sont multiples:
  • ALLAH a dit dans le Coran : { Réellement, la prière écarte [celui qui la pratique] de la turpitude et du blâmable. } [29:al-`Ankabût:45]
  • le Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit : 
    • « Chacune des 5 prières (journalière) et chaque prière du vendredi sont une absolution (effacement des péchés) pour l’intervalle de temps qui sépare chacune de l’autre, tant qu’on ne commet pas de péchés graves. » (Muslim 233, at-Tirmidzî 214).
    •  « La 1ère chose sur laquelle sera questionné l’homme le Jour du Jugement est la Prière:  si elle est satisfaisante, toutes ses œuvres seront valables mais si elle est mauvaise toutes ses œuvres seront mauvaises. » («Al-Mu`jam al-awsaţ» d’aţ-Ţabarânî 1859).
    • « La Prière est une lumière » (Muslim 223).

tiré du livre : le guide du nouveau musulman
http://newmuslimguide.com/fr

Attentat dans une Mosquée en Egypte.

publié le 26 nov. 2017 à 13:02 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 26 nov. 2017 à 13:05 ]



Hommages aux victimes


La Mosquée EL Mouhsinine rend un fraternel hommage aux victimes musulmanes de cet ignoble attentat perpétré dans une Mosquée. 
En effet, après l’attentat historiquement meurtrier commis vendredi à Bir el-Abed, au Nord du Sinaï, l'Egypte est en deuil national.
Le bilan fourni par les autorités égyptiennes fait état de 305 morts, parmi lesquels 27 enfants.  Quelle horreur !
Toutes les mosquées de l' Egypte dédient la prière aux victimes «martyrs» de l’attentat.
Cette attaque, dans une mosquée, est à la fois la plus sanglante dans l'histoire récente du pays, et une des plus meurtrières dans le monde depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Elle laisse les Égyptiens en état de choc. « Le terrorisme dans la maison de Dieu », lit-on dans les journaux égyptiens.

Cela prouve une fois de plus ce que disent et répètent les musulmans: " Le terrorisme n'a pas de religion."

 " Ce sont souvent les musulmans qui sont les premières victimes du terrorisme ", a souligné Jean-Yves Le Drian (ministre français de l'Europe et des affaires étrangères).

Ce n'est pas nouveau, en 2005, des chercheurs belges avaient mis en évidence que les premières victimes du terrorisme (se réclamant de l'islam, faussement bien sur), sont les musulmans. Ils précisaient que 9 victimes sur 10 du terrorisme international en 2005 ont été recensées en Irak et en Jordanie (selon cette étude dirigée par Rik Coolsaet, professeur de relations internationales à l’université de Gand (ouest de la Belgique, et publiée sur le site internet du Service public fédéral «Economie » de Belgique).

De même, selon les recherches de William Braniff ( directeur du National Consortium for the Study of Terrorism (START), de l'université du Maryland), lorsque le terrorisme est étudié de manière globale, il apparaît clairement que les premières victimes en sont les musulmans. Et pas seulement lorsqu'ils se trouvent en Orient. 

Là nous voyons clairement que le terrorisme soit disant islamiste, n'a en réalité rien à voir avec l' Islam. 

Comment de "vrais" musulmans pourraient tuer d'autres musulmans (dont des enfants), en pleine prière, dans un lieu de culte qu'on nomme en Islam: "la maison de DIEU."

Le Prophète Mohammed a dit: " Les endroits les plus aimés par DIEU sur Terre sont les Mosquées, (...)" (rapporté par Ahmed)

ALLAH dit dans le saint Coran: " (...) quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. (...) " (sourate 5 verste 32)




Que DIEU nous préserve tous des troubles.
Prière et bénédiction sur tous les Prophètes.


Mosquée EL Mouhsinine

Uni contre le terrorisme ( crimes à Marseille St Charles )

publié le 4 oct. 2017 à 14:00 par Mosquée Almohsinine   [ mis à jour : 4 oct. 2017 à 14:02 ]


Encore un drame survenu à Marseille St Charles par un pseudo-musulman.

Une fois de plus, la communauté musulmane le dit haut et fort : " tout terroriste n'a rien à voir avec l'Islam ".
De même, le tueur des deux jeunes filles n'a rien avoir avec l'Islam. 
C'est un voleur , SDF, consommateur de drogues dures, interpellé au moins à 5 reprises pour vol. 
Samedi 29/09/2017 , il était en garde à vue dans un commissariat de Lyon pour le vol d'une veste d'une valeur de 39e. Suite à ce ènième vol, il allait être expulsé. Mais, comme il n'y avait plus de places dans les centres de rétention administrative, il a été libéré.

Une fois de plus, afin de semer la discorde dans le monde, Daesh revendique ce crime commis par un déséquilibré, comme il revendique tous les crimes via des communications mensongères et absurdes.

Ces attentats abjectes font de malheureuses victimes, leurs familles et proches en souffrent, les citoyens s’inquiètent, les musulmans aussi, et ils sont de plus en plus pointés du doigts, alors qu'ils n'aspirent qu'à vivre en paix, loin de tous types de violence, comme l'enseigne l'Islam.

Soyons tous solidaires et unis  afin de ne pas tomber dans ce piège qui vise à nous diviser et nous déstabiliser.

Nos sincères condoléances aux familles des deux jeunes femmes!


Khalid BOUYARMANE
Président du centre Islamique de Bourg en Bresse

1-10 of 130